Appel aux Jeunes Défenseur(se)s de la Charte Africaine de la Jeunesse

Rejoignez le mouvement de jeunes pour la responsabilisation

Le Bureau de l’Envoyée de l’Union Africaine pour la Jeunesse lance une nouvelle initiative pour émanciper un mouvement de jeunes défenseurs panafricains. L’initiative implique deux Défenseur(se)s par pays, à savoir un jeune homme et une jeune femme sur une période de deux ans pour mener un travail de plaidoyer et de responsabilisation au niveau continental, régionale et national pour la ratification et la mise en œuvre de la Charte Africaine de la Jeunesse, y compris les politiques progressistes pour la jeunesse, les fonds pour la jeunesse et l’inclusion des jeunes, ainsi que l’instauration de mécanismes efficaces de suivi et de communication de l’information.

En pleine crise pandémique du COVID-19, nous restons déterminés à plaider pour la contribution et le rôle central des jeunes dans la réforme de nos institutions et la transformation de nos systèmes pour le bien de notre génération. L’Article 16 de la Charte Africaine de la Jeunesse relatif à la santé, garantit le droit des jeunes africains à jouir du meilleur état de santé physique, mental et spirituel possible et l’instauration de programmes de lutte contre les pandémies sanitaires en Afrique.

Êtes-vous ressortissant(e) africain(e) de l’un des 55 États membres de l’Union Africaine?

Êtes-vous âgé(e) entre 18 et 33 ans?

Êtes-vous prêt(e) à défendre la mise en œuvre de la Charte Africaine de la Jeunesse?

Cet appel est pour vous! Postulez pour devenir AYC Hustler

Pourquoi Cette Initiative?

Consciente de la croissance de la population jeune en Afrique, avec plus de 75% de la population du continent de moins de 35 ans, l’Union Africaine (UA) a depuis accordé la priorité à l’émancipation des jeunes comme élément central pour réaliser la vision de l’Agenda 2063. La Charte Africaine de la Jeunesse, adoptée en 2006, est un cadre fondé sur les droits qui guide l’engagement et l’émancipation des jeunes en Afrique, enchâsse leurs droits, leurs devoirs et leurs libertés, et a donné naissance aux plans d’action qui ont guidé la programmation continentale, dont le plus récent est le Plan d’Action Africain pour l’Émancipation des Jeunes (APAYE 2019-2023).

L’Article 28 de la Charte charge la Commission de l’Union Africaine (CUA) de collaborer avec les gouvernements, les institutions non gouvernementales et les partenaires au développement pour identifier les meilleures pratiques en matière d’élaboration et de mise en œuvre des politiques en faveur de la jeunesse, et encourager le transfert des principe et des expériences.

Dans le même contexte, l’Article 26 appelle les jeunes à être les garants de leur propre développement. La stratégie de la CUA pour la mobilisation des jeunes est centrée sur l’appropriation par les jeunes de leurs résultats, la responsabilisation menée par les jeunes et le renforcement des capacités des jeunes africains à entreprendre ces responsabilités.

C’est Quoi Cette Initiative?

Conformément au mandat du président de la Commission de l’Union Africaine, S.E. Moussa Faki, l’Envoyée Spéciale de l’Union Africaine pour la Jeunesse a publié le Plan d’Action 2019/20. Ce Plan d’Action, et dans le cadre de son Modèle de Plaidoyer, vise à mobiliser les Défenseur(se)s de la Charte Africaine de la Jeunesse (CAJ), pour mener un travail de plaidoyer continental, régional et national en faveur de la ratification et de la mise en œuvre de la Charte ainsi que l’institution de mécanismes efficaces de suivi et de communication de l’information.

Cela est conforme à l’initiative 1 million d’ici 2021 de la CUA, qui vise à offrir des opportunités aux jeunes africains dans les domaines transformateurs en termes d’emploi, d’éducation, d’entrepreneuriat et d’engagement (4E). Sous le pilier de l’engagement, cette initiative vise à créer des plateformes importantes permettant aux jeunes favoriser le changement dans leur environnement. L’initiative Défenseur(se)s CAJ offre une opportunité pour le plaidoyer et la responsabilisation menés par les jeunes, et garantit des résultats sur les engagements continentaux pour leur développement.

L’initiative phare est dirigée par le Bureau l’Envoyée de la Jeunesse de l’UA (BEJ), avec le soutien de la Division de la Jeunesse du Département des Ressources Humaines, de la Science et de la Technologie (RHST) de la CUA , et en collaboration avec les Communautés Economiques Régionales (CER), cherchant à engager les jeunes africains en tant que Défenseur(se)s de la Charte Africaine de la Jeunesse. L’initiative implique deux Défenseur(se)s par pays, à savoir un jeune homme et une jeune femme sur une période de

C’est Quoi la Mission des Défenseur(se)s CAJ?

Plaider pour l’Action

En savoir plus

Promouvoir le Modèle de l’Afrique

En savoir plus

Défendre pour la Responsabilisation

En savoir plus

Qui peut postuler?

Les candidats doivent:

  • Être ressortissant(e) des 55 États membres de l’Union Africaine
  • Être âgé(e) entre 18 et 33 ans (au 21 avril 2020)
  • Ayant démontré des résultats de plaidoyer et un impact dans leur travail
  • S’engageant à se porter volontaire pendant deux ans pour défendre la Charte

Date limite

20 Avril 2020

Pour vos questions, veuillez contacter hello@auyouthenvoy.org 

Comment s’inscrire?

Postulez en remplissant le formulaire ci-dessous.